Chamber of reflection. Art au centre, Liège, Belgique - 2021

Dans cette installation de Mégane Likin, la vitrine forme un contre-espace. Elle s'offre au-dedans comme au-dehors grâce à sa grande fenêtre et au miroir flou qui se trouve en arrière-plan, hors-champ troublant de trois paysages rétro-éclairés. La vitrine devient le lieu privilégié où se reflètent l'intérieur dans l'extérieur et le passant dans sa pensée. Cet espace qui semble ouvert reste pourtant inaccessible. Le miroir imprécis nous dirige vers le paysage environnant qui dialogue avec les petits jardins (méticuleusement) accrochés. Ces paysages, fixes ou peut-être mouvants, fenêtres d'intérieur, nous renvoient à l'horizon des projections de chacun. Ils sont le reflet de ce qui n'est déjà plus là. Trois étendues d'apparence similaires dont la simplicité nous mène au cœur du mystère.